Réforme des APL : Jacky Chapelot au créneau

Réforme des APL : Jacky Chapelot au créneau

Jacky CHAPELOT photo archive NR 36

Actu de l'agence

Le 06/11/2017

La réforme des aides personnalisées au logement fait les gros titres. Président adjoint de la Fnaim, le Castelroussin Jacky Chapelot prend à son tour la parole, dans la Nouvelle République du 6/11/2017.

Il faut que les organismes du logement social évoluent et gagnent en indépendance par rapport aux aides publiques. Cela passe par l’optimisation de leur gestion. L’avis qui fait suite à la polémique sur la réforme des aides personnalisées au logement (APL), est autorisé puisqu’il émane de Jacky Chapelot, promoteur immobilier bien connu des Indriens, par ailleurs président adjoint de la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim). Il revient en détail sur le sens à donner à la fameuse réforme.


Que penser de la méthode gouvernementale qui n’a pas laissé beaucoup de place à la concertation ? En agissant ainsi, ceux qui nous gouvernent ont voulu donner le sentiment au monde du logement qu’il n’accomplit pas vraiment sa mission. C’est injuste : les femmes et les hommes qui œuvrent à loger les familles ont une compétence qu’on ne peut que saluer. La réforme doit prendre en considération ce qui est bien fait. C’est ce que revendiquent les professionnels et tout particulièrement les organismes HLM. Il est aussi certain que les HLM logent effectivement une grande partie des ménages à faibles revenus, particulièrement dans l’Indre puisque 60 % des ménages locataires HLM bénéficient d’aides au logement.


Malgré tout, la réforme est nécessaire ? Oui. Il faut que les HLM acceptent de faire leur autocritique et progressent. Des circuits de financement très privilégiés, un accès à l’épargne des ménages exceptionnel grâce au Livret A, une fiscalité totalement et anormalement dérogatoire depuis la production jusqu’à l’exploitation, la mise à disposition de terrains à bâtir dans des conditions auxquelles aucun promoteur privé ne peut imaginer prétendre : la liste de leurs avantages est trop longue. Plus d’équité et de transparence dans l’attribution des logements et dans la gestion des occupants est également indispensable. L’application des surloyers pour les locataires ayant dépassé les plafonds de ressources reste peu appliquée. Pourtant, il s’agit bien par ce système de conduire les ménages qui ont moins besoin, voire plus besoin du tout de l’aide de la collectivité pour se loger, à aller vers le parc privé.


Assurer le succès du chantierLe système manque-t-il de justice ? « Le tabou consistant à refuser de reprendre un logement à quelqu’un qui n’est plus dans le besoin n’est effectivement plus de saison. Il importe que les ménages dont les revenus sont devenus trop élevés se tournent vers le parc locatif privé. Il est aussi urgent de limiter la durée des baux consentis par les organismes et de soumettre leur renouvellement à un examen des conditions de ressources. Quidégalement de la sous-occupation par des ménages dont la structure familiale a évolué ? Et le recours à des forfaits de charges n’empêche-t-il pas de mesurer vraiment si elles sont maîtrisées ? »


Le gouvernent doit-il passer en force ? « Non. Ces réformes doivent obtenir l’adhésion des 720 organismes qui maillent le territoire. La volonté d’améliorer les performances du monde HLM est incontestablement heureuse, il est donc vital d’assurer le succès du chantier. Il semble que grâce à un amendement gouvernemental piloté par François Jolivet, député de notre département, un aménagement sans impact sur les allocataires, ait été trouvé avec un étalement de la baisse des loyers sur trois ans. Cela va dans la bonne direction. »


Commencez dès à présent votre recherche immobilière sur notre site et trouvez le bien qui correspond à tous vos critères !

Acheter un bien à Châteauroux et ses alentours | Nous confier votre projet immobilier | Faire estimer votre bien immobilier | nos annonces immobilières de location à Châteauroux.

Eléments associés

    Découvrez les autres actualités

  • Ce n'était pas un poisson !

    28 avril 2017

    7 mois après son ouverture JC IMMOBILIER CONSULTANTS recrute déjà !
    Depuis le 1er avril 2017, Virginie PINQUIER, Conseillère en Immobilier, a rejoint notre équipe.

  • La FNAIM, partenaire de la Fondation I LOGE YOU (ILY)

    13 sept. 2017

    Le 23 septembre, la Fondation I LOGE YOU organise sa 4e Journée nationale Solidarité Logement, au profit de l'association "Une femme, un toit". La FNAIM soutient son action.